Le constat :
Notre ville est durement frappée par le chômage…Raison de plus pour nous donner tous les moyens de favoriser l’emploi…

Or, actuellement, une entreprise qui chercherait à s’implanter dans notre ville aurait beaucoup de difficultés. D’une part parce que la Zone Industrielle de la Cavale Rouge (Rouge Porte) est saturée. Et d’autre part parce que la future Zone d’Activités du Front de Lys n’existe pas encore !

 

Attirer les entreprises créatrices d'emplois

 

Nous développerons l’attractivité économique…

Nous engagerons une politique qui favorisera l’implantation des entreprises créatrices d’emplois correspondant au niveau de qualification des Halluinois. Didier DESPREZ, notre futur adjoint aux questions économiques, s’investira tout particulièrement sur le dossier du Front de Lys. Cela fait 11 ans que ce dossier (lancé en 2003 !) n’avance pas…
Par ailleurs, nous interviendrons auprès de l’opérateur retenu, du Conseil Général et de Lille Métropole Communauté Urbaine pour que le haut débit internet devienne – enfin - une réalité.

 

Nous voulons l’implantation d’une pépinière d’entreprises.

Cette structure d’accueil et d’hébergement proposera des locaux adaptés et les services nécessaires (secrétariat et comptabilité en particulier) aux jeunes entreprises et aux porteurs de projet. Nous ferons de cette « ruche » un véritable outil du développement local.

Un accompagnement sera assuré. Nous développerons les liens, notamment avec la BGE (Boutique de Gestion Espace), qui réalise un travail remarquable, pour informer et conseiller les créateurs d’entreprise.

 

Il est urgent de redynamiser le commerce.

- Nous soutiendrons systématiquement les repreneurs et les nouveaux commerçants par un accompagnement efficace et une écoute attentive. Nous donnerons au service économique de la mairie les moyens de travailler mieux encore.

- Nous poursuivrons le dispositif FISAC (Fonds d’Investissement pour les Services, les Artisans et les Commerçants) pour développer l’animation commerciale et valoriser les espaces disponibles.

- Au fur et à mesure que des terrains se libéreront, nous créerons des places de stationnement.

- Un effort de propreté sera fait, notamment rue de Lille.

- A prix équivalent, les services de la Ville donneront la priorité pour leurs achats aux commerçants halluinois.

- Pour Noël, nos anciens auront le choix entre leur colis habituel et un chèque achat de même valeur utilisable chez un commerçant local.

- La communication, au profit de nos commerçants et de nos associations, sera développée.

 

Nous modérerons la pression fiscale.

Par une gestion responsable des deniers publics, nous créerons les conditions nécessaires à une modération des impôts locaux.

Le rôle d’une mairie n’est pas de « créer » des emplois, mais d’impulser des créations d’emploi…

 

Nous soutiendrons les halluinois demandeurs d’emploi…

 

Maison de l’Emploi Lys/Tourcoing

Nous tenons à ce qu’Halluin garde la présidence de la Maison de l’Emploi Lys/Tourcoing. Nous veillerons à ce qu’un maximum d’entreprises d’Halluin, des communes associées, et aussi de Belgique puisse participer à la prochaine édition d’ « En Route vers l’emploi » qui se déroule tous les ans en octobre. Nous y associerons la Maison du Travailleur transfrontalier.

 

Un Forum de l’Emploi à Halluin

Nous organiserons un véritable Forum de l’Emploi pour que nos demandeurs d’emploi puissent découvrir un maximum de métiers auxquels ils ne pensent pas forcément et rencontrer des entreprises locales.

 

Plan Local d’Insertion par l’Emploi (PLIE)

Lorsque la Ville fait des appels d’offre, elle peut, dans le cadre du PLIE, joindre une clause sociale : l’entreprise s’engage alors à prendre en stage de formation, voire en apprentissage des chômeurs sans formation, très éloignés de l’emploi. En retour, l’entreprise est dédommagée par une subvention du FSE (Fond Social Européen). Nous ferons jouer ce dispositif au maximum.

Nous regrettons qu’actuellement les gens retenus pour le PLIE soient principalement des Tourquennois. Or nous avons également à Halluin, des personnes en grande difficulté qui cherchent à être réinsérées dans la vie active. Nous nous battrons pour elles !

 

Ecole de la 2ème chance

Cette structure associative, qui bénéficie de différents subventionnements, permet à des jeunes sortis du système scolaire sans diplôme de bénéficier d’une remise à niveau personnalisée et de se former en entreprise. Il en existe une à Lille, une autre à Roubaix, mais aucune dans notre secteur. Dans le cadre intercommunal, en partenariat avec la Mission Locale pour l’Emploi et la Maison de l’Emploi Lys/ Tourcoing, nous proposerons la création d’une Ecole de la 2ème chance. Les besoins existent !

Accueillir les entreprises
Accueillir les entreprises

Accompagner les entreprises
Accompagner les entreprises

Faire du Front de Lys un atout
Faire du Front de Lys un atout

Accueillir les entreprises
Accueillir les entreprises

1/4

Nous nous battrons pour le développement économique

Nous soutiendrons les Halluinois demandeurs d'emploi.